Révolution des usages

Écrit par Frédéric Simonet.

Le web, outil de communication alors réservé aux initiés jusqu'à l'explosion de Youtube et Wikipedia en 2005, est devenu un lieu d'expression interactif ouvert au plus grand nombre. Aujourd'hui les internautes sont très fortement impliqués dans la production et l'évaluation des contenus/services.

Les internautes produisent/publient du contenu

Cette implication des internautes dans la production de contenus prend des formes différentes :

  • Les internautes produisent du texte au travers des Blogs et des WIKI. Exemples : Twitter, Wikipedia ;
  • Les internautes partagent leurs vidéos, leur musique ou leurs photos sur les plates-formes telles que YouTube, PureVolume ou Flickr ;
  • Les internautes partagent leurs bookmarks - signets, marque-pages, favoris - avec delicious ;
  • Les internautes échangent avec leurs proches au travers des réseaux sociaux - facebook, MySpace.

Liens utiles :

Les internautes utilisent le web comme outil de partage

Partager en temps réel sans contrainte d'administration. Les logiciels en ligne simplifient l'accès à l'information et le partage de l'information. La montée en puissance de ces outils est renforcée par le fait qu'on peut les utiliser gratuitement et qu'ils libèrent leurs utilisateurs des contraintes d'administration traditionnelles - installation et mises à jour notamment.

Traitement de texte, tableur, gestion de projet et traitement d'image en ligne. Les logiciels les mieux implantés - Word, Excel, Powerpoint, Access, Project, mais aussi des logiciels plus puissants comme Photoshop - ont leur alter ego sur le web : ZOHO Writer, EditGrid, SlideRocket, ZOHO Creator, Basecamp et SUMO Paint ou Aviary pour le traitement d'image.

Liens utiles :

Les internautes consultent en mode pull vs mode push

Agrégation des contenu.L'utilisateur est ici impliqué non pas dans la production de contenus, mais dans la sélection des contenus qu'il va fédérer en fonction de ses centres d'intérêts. Le principe est simple, l'utilisateur s'abonne aux flux d'informations provenant de ses sites préférés et les intègrent dans sa page personnelle.

Flux d'information tirés.Les flux d'information ne sont plus poussés par les opérateurs (portails d'information, sites de vente en ligne, etc. ) au travers des newsletters notamment, ils sont tirés par les internautes en fonction de leur besoin.

image netvibes

Liens utiles :