image - entreprise 2.0 - enjeux

E2.0 vs entreprise 1.0

Hier contrôlée par une minorité suivant les principes d'un modèle pyramidal, l'information est aujourd'hui produite de manière collective.

Ce renversement de tendance bouleverse la nature des échanges entre collaborateurs et au-delà, entre l'entreprise et son écosystème -- clients, partenaires et concurrents.

L'entreprise devient un réseau, faisant lui-même partie d'un réseau plus étendu, son écosystème -- où chacun est à la fois producteur et récepteur de contenu.

Valeur ajoutée du concept E2.0

Ayant assimilé l'impératif du fonctionnement en réseau, l'entreprise peut travailler en temps réel sur l'acquisition, le partage et la diffusion de l'information, et, de cette façon, tirer partie de toute la puissance du Web 2.0. Ci-dessous les enjeux du modèle E2.0 :

  • Augmentation du taux de conversion
  • Visibilité et génération de trafic
  • Réduction des coûts et gains de productivité

Chiffres clés en terme de bénéfices :

  • Augmentation des revenus : 10%
  • Réduction des coûts : 10-20%
  • Gain de productivité (accès à l'information et partage de l'information) : 30-35%

Types of business gains enterprise social media - Dion Hinchcliffe - Enterprise 2.0 Summit 2012

Augmenter son taux de conversion

Stratégie marketing 2.0. En intégrant des outils interactifs qui associent podcast, participation et diffusion de flux d'information personnalisés, vous retenez l'attention de vos prospects, vous leur donnez la confiance dont ils ont besoin pour s'engager, et enfin, vous fidélisez vos clients.

Gagner en visibilité et générer du trafic sur son site web

Stratégie de communication 2.0. En optant pour des solutions de type CMS comme WordPress, Joomla ou Drupal, vous pouvez mettre à jour régulièrement les contenus de votre site web - favorisant ainsi son référencement naturel par les moteurs de recherche, et en conséquence, la génération de trafic.

Réduire ses coûts et gagner en productivité - Gestion des documents

Stratégie collaborative 2.0. En optant pour des logiciels de type Software as a Service, vous réduisez vos coûts du fait de la mutualisation des ressources. D'autre part, en centralisant les documents de vos collaborateurs, vous simplifiez l'accès à l'information, son partage et sa diffusion - favorisant ainsi les gains de productivité.

Réduire ses coûts et gagner en productivité - Gestion des données

Stratégie e-business 2.0. En optant pour le cloud computing, vous réduisez vos coûts du fait de la mutualisation des ressources. D'autre part, en externalisant votre système d'information, vous simplifiez l'accès aux données, la constitution de tableaux de bord et la gestion des flux - favorisant ainsi les gains de productivité.

Enjeux socio-économiques

Le Web 2.0 ne se réduit pas à des technologies. Les enjeux sont aussi d'ordre socio-économique  :

  • Impact sur les coûts. COVISINT publie un livre blanc montrant comment le modèle SaaS réduit les coûts de 50%.
  • Impact environnemental. NETSUITE publie un livre blanc montrant la contribution du SaaS à l'environnement.
  • Impact sociétal. Le SaaS bouscule le clivage traditionnel entre activité professionnelle et vie personnelle.

Très forte demande

Conjointement, le Web 2.0 est porté par une très forte demande de ses utilisateurs :

  • WIKIPEDIA France. L'encyclopédie compte plus de 700 000 mille contributeurs.
  • Facebook France. Le réseau fédère plus de 13 millions d'utilisateurs.
  • Netvibes monde. Cet agrégateur de flux est utilisé par plus de 80 millions d'utilisateurs.

Mutation des fonctions de l'ordinateur

Trois fonctions de base

Jusque dans les années 2005, le PC remplissait trois fonctions : génération et stockage de documents, partage des documents avec les outils de messagerie électronique et consultation de documents - ou utilisation de services - hébergés sur des serveurs de pages web.

Toujours trois fonctions de base, mais un seul point d'entrée, le web

Depuis 2005/2007, le web encapsule toutes les fonctions de l'ordinateur : traitement de l'information grâce à des outils très voisins des logiciels traditionnels (Word, Excel etc.), stockage de l'information (texte, audio, vidéo) et partage de l'information.

Un seul point d'entrée, le web, et une infrastructure mutualisée

Fort de sa capacité à intégrer des interfaces toujours plus interactives, le Web 2.0 repose sur une infrastructure, le cloud computing, qui tire le maximum des capacités du réseau tout en mutualisant les ressources. Le PC (re)devient un simple terminal dont la fonction est d'accéder à des services.